Conformément aux directives de la CNIL, pour poursuivre votre navigation dans de bonnes conditions vous devez accepter l'utilisation de Cookies sur notre site.

J'accepte

Julien Malardenti

Bâtiment inné N°2

Encre sur plexiglass

2014

21X30cm 

Le prix comprend l’encadrement, le paiement est sécurisé

 

Savez-vous que la loi vous protège ?

Si au bout de 14 jours vous avez un regret sur cet achat, (ce qui nous désolerait) vous pouvez exercer votre droit de rétractation et nous vous remboursons. (Voir le détail dans les conditions générales de vente)

 

Plus de détails

JM012
New product

475 €

- +

Ajouter au comparateur

 
Informations

Bâtiment inné N°2 de Julien Malardenti est une encre sur plexiglass. 

L'architecture est destructurée, un morceau du bâtiment se détache au-dessus du sol. La maison semble abandonnée,  un arbre court sur la toiture, la cheminée menace de s'effondrer, les fenêtres sont de  guingois. Tout en verticalité, cette œuvre qui ressemble à une gravure fait penser à une maison de conte de fées.

Pourtant on retrouve bien le style de Malardenti : une structure solide, construite, et puis l'urgence  se fait sentir avec le chemin rapidement tracé, les détails des arbres griffonnés. C'est l'alliance du calme et de la violence que l'on retrouve dans beaucoup des oeuvres de l'artiste.

 
Informations sur l'oeuvre
Poids2,5
Largeur30
Hauteur40
Profondeur3
Certificat d'authenticitéoui (le certificat sera fourni dans la livraison)
 
Julien Malardenti par lui-même

"La pratique du dessin et de la peinture, que je poursuis depuis une vingtaine d’années, est le moyen, pour moi, de construire une pensée. Une pensée « sauvage », qui mêle émotions, idées, imaginaire. Je me méfie de l’art « à message », il n’est bien souvent que l’illustration d’idées courtes.

 Mes préoccupations concernent les questions de figuration. Comment représenter aujourd’hui une scène de personnages, un paysage, un objet, après les modernes, les abstractions?

 Mon chemin est celui de l’expérimentation. Le calcul d'une certaine tendance de l’art contemporain, celui du système, de la répétition ou de la recette, enferment, à mon sens, la création. Ainsi, je mise d’avantage sur la diversité, qui me semble plus proche de « la puissance de vie ».

Tout est prétexte à peindre et je ne peux pas me résoudre à choisir un thème plutôt qu’un autre. Ce qui m’intéresse est de pousser la peinture, quitte à ce qu’elle s’anéantisse, jusqu’à ce que le sujet s’impose à moi. Il peut parfois se créer une sorte de correspondance (ou de miracle) entre la matière, la couleur et le sujet qui émerge presque à mon insu. Je guette ce moment qui est sans aucun doute la raison pour laquelle je continue à peindre.

La création est un refuge et permet de résister à la disparition de l’individu, disparition souvent consentie par l’individu lui même. La création permet de mieux cerner et de convoquer  nos désirs profonds et non ceux que la société contemporaine libérale voudrait nous dicter."

30 autres produits dans la même catégorie :

Comparer 0

No products

To be determined Shipping
0 € Tax
0 € Total

Prices are tax included

Check out