Conformément aux directives de la CNIL, pour poursuivre votre navigation dans de bonnes conditions vous devez accepter l'utilisation de Cookies sur notre site.

J'accepte

Arnaud Sabot

Nouvel artiste !

Alive

40X60 cm

Tirage hahnemuhle museum etching.

Encadré dans un 55x77cm cadre fin en chêne. 

N°1/6. 

Le prix comprend l’encadrement, le paiement est sécurisé

Savez-vous que la loi vous protège ?

Si au bout de 14 jours vous avez un regret sur cet achat, (ce qui nous désolerait) vous pouvez exercer votre droit de rétractation et nous vous remboursons. (Voir le détail dans les conditions générales de vente)

AS4
New product

1 100 €

- +

Ajouter au comparateur

 
Informations sur l'oeuvre
Poids4
Largeur40
Hauteur60
Certificat d'authenticitéoui (le certificat sera fourni dans la livraison)
 
Le parcours d'Arnaud Sabot

EXPOSITIONS

2016 MacParis, Espace Champeret - Paris.

        3 jours en Mai, A/Over - Galerie Metamorphique Sainte Foy les Lyon - Mai 2016

2015 Salon IWYP - Hôtel du collectionneur Paris.

        Salon RPPC - Esplanade des invalides Paris.

2014 Association Petit Prince - La galerie Batignolle’s ART Paris.

2013 Macparis - Espace Champerret - Paris.

        Balt ‘Art- Pavillon Baltard- Nogent sur marne. 

        Salon de la figuration critique Bastille - Design Center - Paris.

2012 MacParis - Espace Champeret - Paris.

2011 Congés payés - Galerie 64bis - Paris.

2010 Projet New York - La Galerie - Vichy

        Projets Abandonnés - Galerie Immix - Paris.

2009 Macparis - Espace Champerret - Paris.  

        Projet New York - Galerie Le réalgar- St Etienne.

        Villes défaites - Galerie Immix - Paris.

2008 Mac2000 - Espace Champerret - Paris.

        Foire de la photographie comptemporaine - MAS - Paris.

        L’Affordable Art Fair- - Galerie ART AND YOU Paris.

        Artiste au pays des merveilles - Galerie ART AND YOU Paris.

        Salon de Montrouge.

2005 Rencontre de la photographie - Niort. 

        Salon de Montrouge.

2004 La Hypegalerie Palais de Tokyo - Paris.

        JeunesTalents de Paris

AUTRES :

2015 Edition A / OVER
        Livre d’artiste (œuvre collective)
5 plasticiens et un écrivain - Saint Etienne.

        Salon de Montrouge installation (œuvre collective) Ascenseur du Beffroi Montrouge.

2008 Projection - DYPORAMA au LI-PO, Tokyo.

2007 Honorable mention au PX3- - Catégorie art numérique Paris.

 2005 Honorable mention aux photographies Awards Catégorie other fine art, Los Angeles.

BAC pro d’artisanat d’art de photographie

CAP d’artisanat d’art de photographie

 
Ce qu'en dit la critique

Louis Doucet

Arnaud Sabot se définit comme photographe expérimental et avoue ses sources chez Dada et les expressionnistes. Son travail tente de faire resurgir une réalité nouvelle de réalités plurielles qui l'ont précédée. Il procède par superposition informatique de plusieurs clichés, auxquels il ajoute des accidents, - brisures, rayures, griffures, usures, reflets parasites, floutage ...- pour marquer le passage d'un temps irréversible et inexorable. On y voit une métaphore transparente du processus mémoriel, avec ses strates, ses couches vives et celles moins présentes, refoulées, déformées, noircies ou embellies. Ses images empilées, décalées, créent aussi un univers imaginaire qui évoque les visions et les pensées que génère un cerveau proche du sommeil.

Sophie Blachet

Experte en photo plasticienne au festival photo Voies off: (J'ai regardé attentivement vos séries sur le site SFR Jeunes Talents. J'ai apprécié les séries "City Blues" - "Errance" et "Projet New York". la transformation opérée sur les images vous permet ainsi d'accentuer vos propos, ce qui est particulièrement frappant sur la série City Blues. J'aime la superposition de visions, images décalées que l'on pense imaginaires quand le cerveau s'embrume trop. Très réussi.

Félicitations !

Sandrine Mirland 

C’est un sentiment de calme qui nous envahit lorsque nous nous « arrêtons » dans l’espace d’exposition du photographe expérimental Arnaud Sabot. Comme un temps suspendu qui nous invite à regarder les œuvres, nous sommes happés à notre insu par ces espaces. Et à travers eux, nous voyageons.

Car ce ne sont pas de simples paysages. Les couleurs nous enveloppent, les contrastes nous évadent et la sensibilité qui émane des photos nous touche. Elles nous parlent, nous racontent une histoire. Et ce que nous pourrions prendre pour des souvenirs de voyages nous ouvrent étonnamment les portes de notre imaginaire.

C’est ce voyage de l’esprit que réussit merveilleusement Arnaud Sabot. Il nous transporte à travers son regard dans notre propre bulle. Et cette projection dans nos rêves se réalise en douceur, lentement et avec toute la sensibilité qui caractérise l’artiste.

Dans l’exposition photo Chile, il nous plonge dans de vastes étendues. Elles l’ont appelé, l’ont invité à respirer, à se vider et à se connecter à la nature et aux autres.

Dans l’œuvre El camino, de la série Desert, l’artiste nous invite à dépasser l’hostilité du lieu pour en dévoiler le sens. La chaleur écrasante, les cactus desséchés et le sol aride sont les écrins des messages que nous y trouvons. Les méandres du chemin nous rappellent-ils que les aléas de la vie allongent le tracé mais n’en détruisent pas la beauté ? Est-ce le mirage du cube bleu qui nous inspire ? Que pouvons-nous y trouver ?

A travers le paysage révélé, les ajouts d’Arnaud Sabot en renforcent la composition, apportent le souffle qui nous mène vers une direction et autorisent le rêve.

Tout se répond. Comme la force brute du poteau vertical dans l’œuvre Pilori et la fragilité suggérée par la plage en arrière-plan. Sur cette photo, le pilori auréolé d’un fil de barbelé dégage une telle force, qu’il nous attire. Certains y retrouveront des références à la Passion du Christ, d’autres à une privation de liberté. Mais cette symbolique de l’emprisonnement créée par l’élément métallique se comprend au regard de la forme ajoutée qui fait écho. Notre imaginaire y voit un avion et pour nous toute la composition fait sens. L’histoire prend vie : l’oppression, la révolte, l’évasion. Nous nous projetons dans nos films, la musique s’élève... et le rêve naît.

Les œuvres exposées dévoilent l’aboutissement d’un processus créatif long et apprivoisé : la rencontre avec un lieu et la capture de sa quintessence et de la sensation vécue ; l’oubli volontaire de la photo pour n’en retrouver après plusieurs années que l’émotion pure ; le travail de manipulation extrême du négatif ; et enfin le travail sur l’image pour en magnifier la cohérence.

Arnaud Sabot est un artiste qui prend le temps, qui expérimente. C’est ce travail et cette maturation qui participent pleinement à la force et à la douceur des émotions qui jaillissent ou s’insinuent dans ses photos.

Nous avons rencontré un alchimiste sensible qui à travers ses œuvres nous guide et nous autorise à voyager dans notre imaginaire et dans nos mondes intérieurs pour notre plus grand plaisir.

 
La série "Douce queen"

Sur une idée originale de Peggy Viallat, de la maison d’Edition temporaire A/Over.

5 à 6 artistes s'inspirent d'un texte. Arnaud Sabot a travaillé sur celui d'Armand Dupuy, DOUCE QUEEN. Ce texte parle d’un mal être, de l’interrogation de ce qu’on est et de ce qu’on n’a pas été.

30 autres produits dans la même catégorie :

Comparer 0

No products

To be determined Shipping
0 € Tax
0 € Total

Prices are tax included

Check out